chasquinet.org
Image default
Sante et Beaute

Les différents types de cellulite

Notez cet article

Également appelée « peau d’orange », la cellulite est la conséquence de l’augmentation du volume ou du nombre des cellules graisseuses localisées sous la peau des fesses, du ventre, des cuisses et parfois des bras. Elle apparaît chez la femme. Comme de petits sacs, ces cellules graisseuses, dénommées adipocytes, se remplissent de graisse et compriment les vaisseaux lymphatiques et sanguins. Ces vaisseaux ne parviennent plus à assurer leurs fonctions d’élimination des déchets de l’organisme et de circulation correcte du sang. Cela entraîne donc un stockage des toxines et d’eau sous la peau. À l’extérieur, on se rend compte du problème par l’apparition d’une peau distendue à l’aspect capitonné. Certains facteurs aggravent la situation. C’est le cas de l’hérédité. En effet, le nombre de cellules graisseuses et leur taille sont déterminés en grande partie par le patrimoine génétique. Aussi, une mauvaise hygiène de vie peut être à la base de la survenue de la cellulite. Sachez qu’il existe plusieurs types de cellulite.

La cellulite adipeuse

C’est ce type de cellulite qu’on rencontre le plus chez les femmes. Sa survenue est la conséquence d’un excès de graisses. Les personnes qui en souffrent ont généralement une alimentation trop riche, en plus d’avoir un mode de vie sédentaire. Le plus souvent, la cellulite adipeuse se signale au niveau des fesses, des cuisses et du ventre. Lorsque le mal apparaît, la peau semble particulièrement molle. Et lorsqu’on la pince entre les doigts, le sujet ne ressent pas de douleur.

La cellulite infiltrée

Il existe aussi la cellulite infiltrée ou aqueuse. Ce type de cellulite est dû à un problème de circulation de la lymphe et du sang. L’hérédité est l’une de ses causes. La cellulite infiltrée apparaît aussi chez les femmes qui ont un mode de vie sédentaire. Lorsqu’elle se signale, l’effet « peau d’orange » est visible sur les jambes et les bras. Elle engendre également la sensation de jambes lourdes. Il est recommandé aux femmes de pratiquer régulièrement du sport, car ceci permet de lutter contre la cellulite infiltrée. Les plus exposées à ce problème gagneraient à surveiller leur alimentation. En effet, certains aliments favorisent plus l’apparition de la cellulite en général, et la cellulite aqueuse en particulier. Le recours à un nutritionniste est envisageable pour la mise en place d’un bon régime alimentaire. Il est aussi bon de boire beaucoup d’eau et d’accorder de l’importance à tout ce qui favorise un excellent drainage.

La cellulite fibreuse

Certaines femmes se souffrent de la cellulite fibreuse, une autre forme de cellulite qu’il faut craindre particulièrement. En effet, c’est le genre le plus douloureux. En plus, il est difficile de le traiter parce qu’il s’installe en profondeur et est généralement présent depuis longtemps. Quand la cellulite fibreuse se signale, la peau prend un aspect gondolé. L’aspect « peau d’orange » est bien présent, mais est légèrement violacé. En outre, il apparaît sans pincement. D’ailleurs, il est préférable de ne pas pincer la partie affectée, car la cellulite fibreuse est très douloureuse. Une consultation médicale est nécessaire pour faire disparaître cette cellulite qui est insupportable.

Related posts

Coronavirus : à quoi correspond le troisième stade de l’épidémie ?

administrateur

Régime hyperprotéiné

administrateur